Mot à mot

Des mots pour se dire

Mot à mot

Une proposition de services ayant comme trait commun la possibilité de se dire, en groupe lors d’ateliers ‘récits de vie’ ou individuellement dans le cadre d’une écoute à visée biographique.

Catherine50
Catherine Tellin

D'un trait

Psy après avoir été ingénieur de gestion, passionnée des rencontres et dialogues, en quête de sens, de comprendre et d’apprendre (pour mes activités de psychologue www.catherinetellin.be).

Traces de vie

Formée à  la pratique des ‘récits de vie’ et aux ‘dispositifs à médiation thérapeutique’

Tantôt à l’écoute des sujets en consultation, en pratique libérale et hospitalière, ainsi que de personnes en situation palliative ou cohabitant avec une personne âgée dans le cadre d’un logement intergénérationnel via l’association le Pari solidaire,

Et aussi mère, sœur, fille, amie,  …

J’ai souvent été amenée à écouter les récits de vie, de tranches de vie, récits d’événements.

En chemin

Ces expériences personnelles et professionnelles mises bout à bout m’ont conduite, pas à pas, à développer mot à mot.

Toujours en chemin

Afin d’éprouver tant la posture d’écoutant que de narrateur, je pratique ‘sur moi’ le récit de vie au sein d’une triade de personnes se racontant à tour de rôle supervisées par Guy de Villers, philosophe et psychanalyste, professeur émérite de l’UCL, fondateur de l’ASIHVIF (l’Association internationale des histoires de vie en formation), membre du Réseau québécois pour la pratique des histoires de vie (RQPHV).

‘Chaque histoire est singulière, et notre liberté est immense, d’inventer nos vies, nos romans. Et nul d’échapper à ce savoir.’ 

François Gantheret, La nostalgie du présent, Editions de l’Olivier, 2010                    

Un récit de vie est la narration qu’une personne ou un groupe de personnes fait des événements de sa vie dans le cadre d’une relation interpersonnelle.

Toute personne soucieuse de se découvrir par le biais de relations interpersonnelles à propos de questionnements, d’impasses ou d’éclaircissements souhaités sur elle-même ou des événements de sa vie.

Se raconter est une façon de se soucier de soi, de prendre soin de soi.

Les motivations sont variées, autant que les effets d’une pratique de récits de vie. Tantôt se définir ou s’enraciner, comprendre et s’unifier, mettre de l’ordre, intégrer les événements, mobiliser son désir, faire des projets. Ou encore en socialisant ses expériences, se sentir reconnu. Le récit de vie c’est de la vie partagée.

Deuil en jachère

Sujet au travail, travail du sujet

Des onco-mots

Prêter sa plume pour écrire la vie des autres

Après avoir tendu l’oreille à vos récits, je les mets en mots au plus près de votre façon de vous dire. Pour qu’à travers les pages, vous, vos proches, vous sentent, ressentent, entendent, voient vivre. Des mots ‘accouchant’ de vous pour vous, pour eux. Des mots vibrant de vous.

‘Si l’on raconte sa vie pour de vrai, ça vous refait une existence.’                         

                                                                                                                                                                                           Doubrovsky S., Le livre brisé, Grasset, 1989

Biographie familiale

Biographie hospitalière

Récits de vie en itinérance

A bord d’un van, je me rends à votre rencontre, dans tout lieu isolé. Confortablement installés à l’intimité d’un salon itinérant, nous interrogerons vos lieux de vies,  vos voyages, vos pérégrinations.

Cette écoute pourra, à la demande, donner lieu à la rédaction d’un récit.

A suivre …

Catherine50

+32 491 30 37 10 

tellincatherine@gmail.com

Différents lieux à Bruxelles